nov 24 2010

avatar

Abrivado du 11 novembre

L’heure est matinale sur la petite route conduisant aux Saintes-Maries-de-la-Mer, mais déjà les vans chargés de chevaux et les bétaillères s’acheminent en direction de la plage dite du Rousty. Les cavaliers se regroupent un peu partout à la lisière des chemins. L’effervescence laisse d’ores et déjà présager des festivités.

C’est dans une lumière éclatante que notre petit groupe de photographes atteint le bord de mer au beau milieu d’une joyeuse cavalcade. Un défilé sans fin se déploie alors sous nos yeux ébahis, le ballet équestre est saisissant. Une procession désordonnée de centaines de chevaux camarguais déboule de tout coté pour rejoindre le point de départ du lâcher de taureaux, situé à plusieurs kilomètres de là. La foule hétéroclite métamorphose littéralement la plage en une impressionnante fourmilière : chevaux fougueux, calèches colorées, 4×4 bondés, quads et badauds se mêlent à l’allégresse générale. Quelle débauche visuelle!

C’est finalement vers 11h que les premiers lâchers de taureaux commenceront par salve successive. Il y en aura 11 en tout. Mais l’abondance des chevaux est telle, que les taureaux sont engloutis dans la bousculade. Juste le temps d’apercevoir une corne par-ci, une corne par-là et le cortège mi-homme, mi animal a déjà filé!

La fête est pourtant bien loin d’être terminée, les barbecues & apéros géants s’improvisent de toute part au son des bandas. La nuit aux Saintes s’annonce longue et agitée!

Bilan : Malgré une gestion de la lumière assez difficile en raison des contre-jours, c’est un galop d’essai réussi pour cette première sortie “Abrivado”.  A réitérer impérativement l’année prochaine!  ;)

*Aurore*

Lien Permanent pour cet article : http://blog.photocontact.org/2010/11/abrivado-du-11-novembre/

nov 22 2010

avatar

y aller ou pas à l’expo?

J’ ai acheté le Hors Séries, La France de Raymond Depardon, pourquoi, oh ! de multiples raisons, pas certaine d’avoir la disponibilité de me rendre à l’exposition de la BNF, la curiosité de voir, voire d’admirer le travail ” à la chambre”, sur papier glacé,  et l’envie de retrouver l’enchantement,  des photographies, noir et blanc, qui figurent sur un petit livre qu’il a co-écrit avec Jean – Claude Guillebaud: La porte des larmes, Retour vers l’ Abyssinie, où il se confie, parle du bonheur qui l’habite, ” de cette lente ascension ferroviaire vers l’Ethiopie“, tout en nous offrant des photographies de toute beauté, paysages, hommes et femmes allant et venant, rencontrés sur la route ou ailleurs, des photos généreuses. En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://blog.photocontact.org/2010/11/y-aller-ou-pas-a-lexpo/

nov 17 2010

avatar

Concours Sepia One

Ce concours est organisé au profit des enfants atteints du cancer.
Il est ouvert à  tous. Les thèmes du concours sont:  Portrait – Paysage – Scènes de la rue.

La date limite de réception des photos est fixée au 31 mars 2011

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://blog.photocontact.org/2010/11/concours-sepia-one/

nov 04 2010

avatar

Le train à vapeur des Cévennes et la Bambouseraie

Un rendez-vous bien matinal pour un co-voiturage efficace qui nous permet d’arriver sur place sans perdre personne.
Nous embarquons, tels des enfants impatients, sur le Train à vapeur des Cévennes.
En quittant la Bambouseraie le train passe devant l’ancienne gare de Générargues puis pénètre dans un paysage plus sauvage en franchissant le tunnel de Prafrance (114 m). Il débouche sur le magnifique viaduc du Mescladou qui enjambe de ses 11 arches le confluent des Gardons de Mialet et de Saint Jean-du-Gard qui, une fois réunis, forment le Gardon d’Anduze.
C’est l’un des plus beaux panoramas de la ligne, le train y passe au pas pour nous laisser admirer au loin la porte des Cévennes.
Ainsi, on n’est pas coincé le midi dans la Bambouseraie ou il n’y à rien à grignoter!  et un retour “just in time” après un petit café debrifing sur le parking de la bambouseraie.
Et la magie commence. Nous goûtons à l’exotisme de l’unique forêt de bambous d’Europe!
Créé en 1856, ce parc nous invite à découvrir dans un cadre grandiose plus de 150 variétés de bambous, mais aussi des séquoias centenaires, des bananiers, des plantes rares, le vallon du dragon; On découvre le village en bambous, les serres aux fleurs multicolores, le jardin aquatique et sa douceur de vivre.
La journée fut cependant difficile, la lumière blafarde et le ciel blanc on mis à rude épreuve ma patience et le matériel, j’ai choisi de travailler en RAW pour avoir le plus de possibilité de post traitement et il m’aura fallu un peu de temps pour faire ressortir la fumée de la locomotive, un bambou  ou un nuage dans le ciel…
J’ai gardé une cinquantaine d’images, j’en choisirais dix pour le diaporama. Désormais je suis impatient de découvrir les images des autres photographes, car après tout les conditions de luminosité étant les mêmes pour tout le monde reste les cadrages et l’oeil de chacun pour illustrer cette ballade.

Par Patrick Hebrard et Azra Jebandzic

Lien Permanent pour cet article : http://blog.photocontact.org/2010/11/le-train-a-vapeur-des-cevennes-et-la-bambouseraie/

nov 01 2010

avatar

Marathon Photo FNAC

A tous les participants du Marathon Photo FNAC:

Les photos peuvent être consultées sur le lien suivant:

http://www.marathons-photo-fnac.com/aixenprovence/marathon-photo-fnac/2010/galerie-photo/21

Vous recevrez bientôt un email vous avertissant du choix des lauréats. Vous pouvez dès maintenant accéder à votre compte et ajouter des descriptions à vos photos ainsi que personnaliser votre photo de profil.

Vous pouvez également commenter l’ensemble des photos des autres participants !

Ce serait bien si on avait des lauréats parmi les membres du club!

Lien Permanent pour cet article : http://blog.photocontact.org/2010/11/marathon-photo-fnac/

nov 01 2010

avatar

Rencontres photographiques de St Mitre les Remparts

Le 23 et le 24 octobre a eu lieu la 6ème édition des Rencontres photographiques à St Mitre-les-Remparts. Neuf lieux différents dans la ville ont accueilli les clubs photos de Fos sur Mer, La Crau, Port de Bouc, Martigues, St Mitre, Istres ainsi que les clubs de Lagarde, Optique diaporama Marseille, club photo Creapassion et bien sûr notre club.

Notre exposition “Les quatre éléments” s’est déroulée à l’Hôtel de Ville.

L’invité d’honneur de l’événement a été Claude AGNES qui a présenté au public, relativement nombreux, une exposition autour de trois sujets principaux à savoir son travail sur les oiseaux, le théâtre ainsi qu’une série de photographies ayant pour sujet les écorces d’arbres. Sujet d’ailleurs très surprenant puisque les formes imprévues des écorces suscitent des émotions fortes et évoquent les techniques des artistes comme Van Gogh ou Edvard Munch.

Notre exposition a accueilli 250 visiteurs et a été remarquée par la qualité des photos, du tirage, des encadrements, une présentation professionnelle, son aspect collectif et par le choix d’un thème fédérateur. D’ailleurs à la remise symbolique des prix qui a eu lieu le dimanche soir, notre club a été cité en premier, l’organisatrice nous a félicité ainsi que les responsables de la Fédération.
Un week-end photographique placé sous le signe du succès!!!!!

Claude AGNES

photo de Claude AGNES

Lien Permanent pour cet article : http://blog.photocontact.org/2010/11/rencontres-photographiques-de-st-mitre-les-remparts/

oct 26 2010

avatar

Voyage au Québec

L’Association “TERRES DE PROVENCE- QUEBEC”, organise un voyage au Québec fin juin ou débur juillet 2011.

La Présidente propose des places aux photographes intéressés par le Québec.

Pour tous renseignements, date, tarif et organisation du voyage, il faut s’adresser à :

Janine GIRAUD-HERAUD

Tél: 04 42 61 97 74

Courriel: terprov-quebec@wanadoo.fr

340, Chemin de la Ricarde

Saint Canadet

13610 Le Puy Sainte réparade

Lien Permanent pour cet article : http://blog.photocontact.org/2010/10/voyage-au-quebec/

oct 25 2010

avatar

Only In America: Rencontre avec le photographe François Le Diascorn

La Méjanes, mercredi 20 octobre, 19h : Les lumières s’éteignent, le voyage peut commencer, départ imminent pour les States !

Ce grand périple nous lance sur les traces de pas moins de 35 ans de photographies prises aux Etats Unis entre les années 70 & 2000. C’est au son de la voix du photographe que la pellicule se déroule à la manière d’un road movie. L’Amérique insolite & parfois excentrique se dévoile peu à peu; en noir & blanc, toujours. Le regard est pointu, acéré & frappe dans le mille à chaque image. Les pages de l’album se tournent une à une & l’on comprend bien vite que Le Diascorn place l’homme au coeur de son oeuvre au point d‘en faire son héro ordinaire. Les anonymes s’y côtoient : enfants facétieux, cow-boys, Amishs, hommes en chapeau noir…, sont quelques unes des figures récurrentes présentes dans son travail. L’attachement des Américains envers leur drapeau lui procure également des images à fort impact visuel.

Bref, on en ressort avec de folles envies de trip aux States, appareil au poing…!

Le Diascorn est un véritable puriste, peut-être l’un des derniers, son oeuvre ne comporte ni photo numérique, ni retouche d’aucune sorte (pas même de recadrage) ! Il considère que le cadrage parfait, exécuté à un moment précis, participe à la valeur & à l’authencité d’une  photo. Il a d’ailleurs été récompensé à de multiples reprises & a exposé dans divers lieux en l’Europe.

*Aurore*

Pour en savoir plus :  www.lediascorn.com

Lien Permanent pour cet article : http://blog.photocontact.org/2010/10/only-in-america-rencontre-avec-le-photographe-francois-le-diascorn/