«

»

jan 15 2017

avatar

Série de 4 ou de 5 photos ?

Étant grippé mercredi dernier (oui, oui, je vais mieux, merci), je n’ai pas pu assister à la « critique » faite à la série de 5 photos. Mais, les ayant reçues, classées, titrées, mises au format web et « ingérées » sur le site, j’ai eu largement le temps de les voir. Et, je me suis aperçu d’une chose, je ne sais pas si cela a été évoqué en séance, pour chaque série (enfin presque toutes) il y a une photo intruse. D’où ma question : faut-il faire des séries de quatre ou de cinq photos ? En tout cas, au vu des résultats de ma petite enquête, quatre semble être plus aisé que cinq…

Je me suis donc amusé à chercher dans chaque série la photo « intruse ». Quelquefois la photo apparait au premier coup d’œil, d’autre fois il faut bien la chercher. Quand je dis « intruse, cela veut dire que la série aurait mieux « fonctionnée » sans cette photo (ou pas).

Voici le résultat de mon enquête (par ordre alphabétique) :

Nota, vous pouvez vérifier en regardant les séries sur le site ou en cliquant ICI.

Bruno BOIREL : bonne série, les photos sont toutes au même format vertical. Par contre, la première est la seule qui a un cadre… c’est l’intruse (qui aurait pu être évitée pour avoir une série de cinq parfaite).

Bruno CLERJON : Très bonne série de cinq photos avec également une unité de format. J’avoue que là, je n’ai pas trouvé d’intruse (il est bon ce Bruno laugh).

Chantal LAPEYRE : de beaux reflets abstraits sauf… la première dont on voit qu’il s’agit de la mâture d’un bateau. C’est donc l’intruse.

Christian FOURCADE : c’est la série parfaite (bien qu’au départ elle était constituée de 8 photos) rien à dire sauf : géniale (mais aussi sadique devil).

Christian LARUELLE : la première est la seule à comporter des écrits : c’est l’intruse.

Claude-Alain TOMASINI : là, c’est un peu plus sioux : cette série est composée de photos tournées de 90° (ça se voit à la partie floue qui se retrouve sur le côté droit) sauf la dernière qui est donc l’intruse.

Claude DURAND : ici l’intruse est la deuxième photo. C’est la seule à n’avoir pas de peinture blanche.

Fabrice QUITTET : bon là, je dirais que toutes sont intruses… ou aucunes cheeky.

Flavien AIELLO : l’intruse est évidemment la dernière, qui est la seule à montrer de l’humain.

François DONNIER : et oui, même moi j’ai introduit une intruse… La première photo, qui est la seule qui n’est pas été prise dans le massif du mont blanc (c’est la Meije).

Françoise LICHTENSTEIN : avez-vous remarqué que la deuxième est la seule à montrer de l’eau ? c’est pour moi l’intruse.

Georges CARREL : dans un premier temps, j’ai pensé que la dernière photo était l’intruse car cela semblait être la seule à montrer des habitations… puis, j’ai vu que sur la troisième on apercevait une petite maison… en vérité, l’intruse est la première, car c’est la seule où il n’y a pas d’arbre.

Jacques PETIT : là, c’est difficile de trouver une intruse car pour moi, ça n’est pas vraiment une série mais plutôt un reportage wink

Jean-François DEDIEU : l’intruse est forcément la deuxième. C’est la seule qui est un gros plan sans visage.

Karine CHAVAS : comme il fallait en trouver une (et encore c’est critiquable), je pense que la dernière en étant verticale gâche un peu l’unité… mais bon, reconnaissons que c’est d’une beauté géniale yes.

Lionel KRIER : l’intrus, c’est lui… wink excellente série pleine d’humour. Petit bémol : dommage d’avoir bougé le cadrage pour les deux dernières photos…

Marc LELIEVRE : on aurait pu penser que l’intruse était la dernière car la seule verticale… Mais non, la véritable intruse est la deuxième qui est la seule à ne pas montrer le ciel.

Michel PLANTEVIN : (là, je prends des risques frown) oui, il y a une intruse… la dernière évidemment, qui ne montre pas d’architecture mais de l’humain…

Philippe TARAVELLIER : la première photo est la seule qui montre un détail : c’est l’intruse.

Philippe TIGET : là aussi, l’intruse est une évidence… remarquez bien que toutes les photos « coulent » vers le bas de l’écran. Sauf la première qui s’envole vers le ciel.

Raymond LAINEL : avez-vous remarqué que toutes ces femmes portent une coiffe ? sauf la dernière… la vilaine intruse.

Robert HALE : « Stockholm nuit » oui, sauf sur la deuxième, qui étant la seule photo d’intérieur, aurait pu être prise le jour angel

Rolland FEREROLLES : là, j’ai un dilemme… je n’arrive pas à trouver une seule intruse. Pourtant, si elles sont censées représenter Aix aux quatre saisons, en cinq photos il y a forcément une intruse wink… en tout cas, il y a trois photos avec le clocher de Saint-Sauveur à gauche et deux à droite (les deux intruses ?) …

Samuel BUSSON : ici aussi, même si la série n’a pas vraiment de cohérence, la dernière photo est vraiment « hors-série » c’est la seule sans humain…

Sébastien ROLLANDIN : bon, même si j’aurais mis un « s » à cascade car je n’ai pas l’impression que ce soit toujours la même, j’ai quand-même trouvé une intruse à cette série noire wink : la première qui est la seule à montrer de l’humain.

Yves GERVASONI : comme pour Rolland, j’ai du mal à ne trouver qu’une intruse. En fait sur les deux dernières on ne voit pas le soleil… il y a peut-être une intruse cachée… une qu’y n’aurait pas été prise à Carnac ?…

Voilà, j’espère que cette petite analyse de vos séries vous permettra de faire encore mieux la prochaine fois…

François.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Série de 4 ou de 5 photos ?, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Lien Permanent pour cet article : http://blog.photocontact.org/2017/01/serie-de-4-ou-de-5-photos/